Prends ma main et emmène-moi loin.

Mon ange,
Dis-moi que ce n’est pas vrai, que ça n’a pas pu t’arriver à toi. Ces choses, ça ne devraient jamais exister, ça ne devraient pas tomber sur les gens qu’on aime le plus. Dis-moi que c’est une blague, que ce n’est pas grave. Dis-moi que tu vas vivre encore longtemps. Tu n’as pas le droit de partir. Tu es beaucoup trop jeune pour qu’on puisse t’arracher la vie maintenant. Je ne veux pas que tu t’en ailles, qu’on t’arrache sauvagement à moi. Je ne veux pas. Je ne le supporterai pas. Ils n’ont pas le droit. Cette salope, tu vas la combattre, jusqu’au bout. Ça va marcher. Ça va réussir. Gardes cet espoir d’être sauvée. Mais tu vas t’en sortir toi, tu vas t’en tirer de tout cela. Tu es la plus forte de monde. Tu es la plus forte de l’univers. Moi j’y crois et j’y croirais pour toi. Je prierai tous les jours, dès que possible, pour que tu sois épargnée. Si vous m’entendez là-haut, s’il-vous-plaît, pas encore un ange de trop. Pas mon ange à moi, pas mon étoile, pas ma princesse à moi. Tu n’as pas intérêt à t’envoler. Ta vie m’est si chère tu sais. Je t’aime.
 » Prends-moi la main, dis-moi que tout va bien. Dis-moi que je vais survivre, que je vais passer une vie heureuse. Dis-moi que je resterai avec toi pour toujours, que j’entendrai encore ta voix, que tu me toucheras les lèvres avec tes doigts , que j’aurai encore le bonheur de t’embrasser, de t’aimer, le bonheur de ne plus pleurer. Si l’espoir meurt, pourra t’il renaître ? Non, il n’y aura plus aucun espoir.  Avant que je parte promets-moi, promets-moi que ton sourire soit autant entendue que ton rire. Promets-moi de trouver l’âme sœur et d’aimer avec tout ton cœur. Promets-moi de ne pas pleurer ni te lamenter, juste ne pas m’oublier. Promets-moi de te dire chaque jours : je suis la plus forte du monde, j’ai un ange au-dessus de moi qui me surveille et qui m’aime. Chaque jours, c’est toi qui me rend le sourire. Quand tu m’as fait des bisous sur les lèvres et qu’on a fini par s’embrasser, c’était agréable, chaud, réconfortant.  Je ne veux pas que nous deux ça se termine, sinon je penserai de suite au suicide. T’es mon amour, mon ange, mon cœur, mon trésor, mon bébé, ma chérie, ma femme, ma petite amie, ma puce, ma princesse, mon doudou, mon bisounours, mon soleil, ma vie…  Je t’aime. « 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :